10 conseils pour réussir les recrutements en ligne

Recruteurs, vous le savez, tout se passe de plus en plus en ligne. Internet vous donne accès à un nombre immense de profils toujours plus variés et divers. Il est de plus en plus aisé de débusquer le mouton à cinq pattes, au détour d’une énième recherche sur LinkedIn Recruiter. 

Mais recruter en ligne demande un certain savoir-faire : comment vous assurer que ce profil qui s’affiche sur votre écran est réellement la perle rare ? Et comment pouvez-vous le convaincre que vous avez pour lui une opportunité à ne pas rater ?

Cet article vous livre quelques clés pour réussir sans encombre votre recrutement en ligne.  

Alt title : 10 conseils pour réussir les recrutements en ligne 

Alt body : Les 10 conseils pour réussir les recrutements en ligne

1. Multipliez les canaux de recrutement

Lorsque vous recrutez en ligne, mettez-vous à la place du candidat que vous recherchez. Demandez-vous où ce candidat passe-t-il son temps sur Internet ? Quels réseaux sociaux fréquente-t-il ? Où avez-vous le plus de chance de capter son attention ? 

En particulier, multipliez : 

  • Les canaux sur lesquels vous postez votre offre : 

Postez bien sûr sur LinkedIn, mais pensez également à d’autres réseaux, comme les JobTeaser des écoles cibles par exemple, ou même le réseau Pôle Emploi. Soyez créatifs et demandez-vous quelle est la meilleure manière d’atteindre votre candidat idéal. 

  • Les canaux sur lesquels vous sourcez les candidats : 

Si LinkedIn Recruiter est l’outil de référence, ne négligez pas les autres plateformes comme GitHub ou même Twitter, qui peuvent s’avérer incontournables lorsque vous recrutez un profil technique.  

2. Facilitez-vous la tâche avec un ATS performant

Exporter les profils sourcés vers votre ATS

Une fois vos profils repérés, afin de les traiter depuis un logiciel centralisé, il est recommandé de les exporter vers votre ATS (Applicant Tracking System), ou logiciel de gestion des candidats

Cependant, pas question de le faire à la main, ou de multiplier les intégrations zapier qui peuvent ajouter beaucoup de complexité là où l’on peut faire simple… Certains ATS comme Marvin proposent par exemple une extension qui ajoute directement les profils depuis LinkedIn.

Une transition fluide vers votre nouvel ATS

Vous utilisez un fichier Excel pour gérer vos candidats, et vous avez peur de tout perdre en passant à l’ATS ? N’ayez crainte ! Les meilleurs ATS vous proposeront un moyen fiable d’importer votre précieuse base de données vers leur environnement. À cette fin, Marvin met même à votre service toute une équipe technique.  

3. N’oubliez pas les candidats de votre base de données

Un gain considérable en efficacité

En tant qu’agence de recrutement, que vous soyez spécialisé sur une niche ou non, vous ou un de vos collègues avez certainement déjà effectué un recrutement similaire par le passé. 

N’oubliez donc jamais d’aller vérifier sur votre base de données si un de vos anciens candidats ne correspond pas à cette fiche de poste que vous venez de recevoir, cela peut vous faciliter grandement la tâche !

Mais comment retrouver les candidats pertinents ?   

C’est là qu’il est vraiment avantageux d’avoir un ATS performant au sein de votre équipe de recrutement

Avec Marvin, vous pouvez faire des recherches avancées dans vos anciens candidats et ceux de vos collègues. Mais ce n’est pas tout : l’ATS propose également un matching automatique de ces derniers avec l’offre d’emploi pour laquelle vous recrutez. 

4. Mettez en place plusieurs points de contact avec vos candidats 

Un processus de prise de contact complet

Au cours d’un recrutement en ligne, il peut être difficile de bien communiquer la teneur du poste et la culture de l’entreprise. C’est pour cela que nous préconisons de multiplier les points de contact avec le candidat, afin qu’il puisse bien comprendre de quoi il s’agit et qu’il ait l’occasion de poser toutes ses questions. 

Par exemple, dans le cadre de votre sourcing, préparez un message plus court que la fiche de poste à envoyer au préalable, afin d’engager la conversation. Puis, vous pouvez directement appeler le candidat afin de le qualifier, et enfin lui envoyer un email récapitulatif comprenant l’offre complète

Comment obtenir les coordonnées de vos candidats ?  

Lorsque vous sourcez des candidats en ligne, comment trouver leur adresse e-mail et leur numéro de téléphone ? Vous pouvez évidemment demander à vous connecter à cette personne sur LinkedIn ou autre réseau social, mais il peut prendre du temps à accepter, voire ne jamais vous ajouter… 

Sinon, vous pouvez utiliser des extensions comme Kaspr.io ou Lusha ou encore l’ATS Marvin Recruiter, ils vous donnent directement accès aux coordonnées de la personne depuis son profil LinkedIn. Essayez, c’est magique ! 

5. Proposez un test de recrutement en ligne

Une méthode pratique pour qualifier des candidats  

Pour certains postes et niveaux d’expérience, un simple CV ne suffit plus. Vous avez besoin d’une preuve que ce candidat possède des hard skills et soft skills bien précis. Malheureusement, un entretien au téléphone ou même en visioconférence ne suffit souvent pas…  

Pensez donc aux tests de recrutement en ligne. Ces derniers sont de plus en plus nombreux et divers, et vous permettent efficacement d’évaluer le candidat en ligne et ses compétences techniques et comportementales requises pour le poste que vous cherchez à pourvoir. 

Soyez créatifs ! 

Si le simple Google Form fait parfois l’affaire, vous pouvez avoir recours à des versions plus sophistiquées du test de recrutement en ligne

Par exemple, Testgorillas propose des exercices ludiques qui parviennent à bien mettre en lumière les compétences de votre candidat, tout en lui offrant une expérience de qualité. 

6. Restez toujours l’intermédiaire entre votre client et les candidats

Les entretiens, un moment charnière

Ça y est, vous avez identifié quelques candidats qui semblent avoir toutes les compétences recherchées, et qui se montrent intéressés par le poste proposé. Il est temps désormais de les présenter à votre client. 

En tant qu’agence de recrutement, ce moment est la clé, car il s’agit pour vous de garder la main sur l’opération : pas question que le candidat aille postuler directement auprès de votre client !

Soyez le point de contact central 

Il est donc vraiment important de garder votre position d’intermédiaire. Pour ce faire, ne communiquez pas les coordonnées du client au candidat, et vice versa. Veillez également à assister à tous les entretiens qui se dérouleront au cours du recrutement. 

De cette manière, vous resterez la pièce maîtresse de ce processus et vous pourrez le suivre jusqu’à ce que votre client trouve enfin le profil idéal. 

7. Soignez les entretiens 

L’aspect technique

Veillez à ce que la visioconférence se passe dans les meilleures conditions. Demandez au candidat de se présenter quelques minutes à l’avance, de vérifier son éclairage et sa prise de son. Au début de l’entretien, faites les présentations pour engager la discussion. Puis, coupez votre micro et prenez des notes !

Récoltez les feedbacks des deux côtés

Après l’entretien, demandez au client ce qu’il en a pensé. Vous aurez ainsi des informations supplémentaires sur le profil recherché. De l’autre côté, demandez également au candidat ce qu’il en a pensé et partagez-lui le retour du client afin qu’il reste disponible si ce dernier s’est montré enthousiaste. 

8. Travaillez en équipe

En fonction de vos compétences et de celles de vos collègues, n'hésitez pas à vous répartir le travail. Cela peut vous faire gagner beaucoup de temps et vous rendre la tâche plus facile. Mais alors, comment se « passer » les candidats d’un collègue à l’autre ? Certains ATS vous permettent de le faire très aisément.

 

Par exemple, Marvin centralise toutes les fiches de vos candidats, afin qu’elles soient accessibles à tous les membres de l’équipe de recrutement. Chacune des fiches comprend un historique des qualifications, ce qui permet réellement un travail collaboratif.

 

9. Demandez des références  

Les références sont extrêmement utiles pour qualifier un candidat. Non seulement pour s’assurer qu’il a effectivement travaillé là où il le prétend, mais également pour avoir une idée plus complète de ses compétences techniques et comportementales

En tant qu’agence de recrutement, vous offrez peut-être ce service… Mais vous pouvez passer par une agence spécialisée dans la vérification des références des candidats

Certaines d’entre elles proposent des services très complets, allant depuis le simple coup de fil à l’ancien employeur jusqu’à des recherches poussées pour vérifier l’obtention de tel ou tel diplôme

10. Veillez à la sécurité des données personnelles de vos candidats

Au cours de vos divers recrutements, vous avez recueilli un très grand nombre de données personnelles appartenant à vos candidats. Ce serait malheureux que ces données soient utilisées à des fins commerciales sans avoir obtenu leur accord (ou le vôtre). 

Assurez-vous donc que ces données sont en sécurité. En choisissant un ATS européen comme Marvin, vous êtes sûrs que vous respectez les RGPD — soit la législation européenne sur le traitement des données. 

Conclusion 

Vous avez désormais toutes les clés en main pour réussir votre recrutement en ligne 

Mais si vous deviez retenir une chose de tout cet article, ce serait la suivante : offrez à votre équipe de recrutement les outils adéquats. Choisir un ATS performant et automatisé vous fera gagner un temps précieux et fera de votre recrutement un travail collaboratif et efficace.