Recrutement au succès : comment sécuriser ses recrutements ?

Dans un contexte où les entreprises peinent à embaucher de nouveaux talents, une erreur de recrutement peut vite coûter cher. Il est donc déterminant de sécuriser les recrutements lorsqu’un poste est à pourvoir. Voici plusieurs conseils pour assurer le succès d’un processus de recrutement

L’essentiel

  • En sécurisant vos recrutements, vous vous assurez de trouver le bon profil pour le poste. Pour ce faire, il convient de déterminer une stratégie de sourcing efficace pour attirer les talents.
  • Les recruteurs devront être prêts à faire des compromis lors du processus de recrutement : la perle rare est difficile à trouver !
  • Les entretiens doivent être bien anticipés, c’est un moment clé pour bien évaluer le candidat et construire une relation sur la durée.

Que signifie sécuriser ses recrutements ?

Pour une entreprise ou un cabinet de recrutement qui souhaite recruter de nouveaux talents, il est important de pouvoir sécuriser ses recrutements. En d’autres termes, il est nécessaire de s’assurer que le profil recruté correspond bien aux besoins de l’entreprise. 

Il est aussi important de trouver un talent qui se plaira dans l’entreprise. Un bon profil qui part d’une entreprise parce qu’il ne s’y sent pas à sa place est une perte de temps, d’argent et un découragement supplémentaire. Un recrutement réussi est aussi un recrutement qui dure dans le temps.

Comment attirer les talents ?

Il devient de plus en plus difficile de recruter dans de nombreux secteurs, en grande partie, parce qu’il y a beaucoup plus d’offres que de profils à recruter. Par conséquent, les meilleurs talents sont rapidement “chassés” par les entreprises et les cabinets de recrutement. 

46 % des entreprises seraient touchées par ce problème, selon une étude Statista. Les recruteurs se livrent donc une compétition ardue pour dénicher de nouveaux profils. Pour faire la différence, les entreprises travaillent de plus en plus leur marque employeur, tandis que les cabinets de recrutement redoublent d’efforts pour dénicher les meilleurs profils sur différents canaux. 

Construire une marque employeur forte

Attirez les meilleurs talents grâce à une marque employeur forte. Voici quelques questions pour vous aiguiller.

  • Pourquoi votre entreprise serait-elle l’entreprise de rêve d’un candidat ?
  • Quelle est sa vision ?
  • En quoi son business modèle est-il pertinent ?
  • Comment sa culture d’entreprise rend le travail agréable et motivant au quotidien ?

Une marque employeur bien rodée apporte naturellement de la notoriété à votre entreprise. C’est donc un outil puissant pour vos recrutements. L’image que les candidats se font de votre société joue un rôle crucial dans leur démarche de candidature.

Ne négligez donc pas le bouche-à-oreille et les autres canaux sur lesquels les talents donnent leurs avis sur les entreprises, tels que Glassdoor ou Indeed

Une stratégie de sourcing efficace

Pour sécuriser ses recrutements, il est en effet important d’adopter une stratégie de sourcing efficace.

En mettant en place un processus bien réglé, vous pourrez rechercher et identifier aisément les candidats potentiels. Une bonne stratégie de sourcing repose sur quatre éléments

  1. La définition précise d’un profil
  2. La sélection des canaux de communication pour diffuser l’offre d’emploi
  3. La conception d’un message d’approche percutant
  4. La préparation assidue des entretiens d’embauche

Définir un profil clair 

Il est tout d’abord important de définir un profil clair avant de se lancer dans une démarche de sourcing. Il faut impérativement prendre le temps de comprendre exactement les  besoins de l’entreprise qui recrute. 

Soyez donc au point sur les compétences recherchées, ainsi qu’aux autres éléments qui sont importants pour le poste en question : les disponibilités, la mobilité géographique, la marque employeur de l’entreprise, le salaire, etc. Plus vous collecterez d’informations sur le profil recherché, plus il sera “facile” de trouver la perle rare.

Pour vous aider dans cette tâche, vous pouvez vous poser ces quelques questions (à adapter bien sûr selon le secteur de l’entreprise) : 

  • Quelles sont les compétences attendues ?
  • Quelles sont les études qui conviennent particulièrement à ce poste ?
  • Est-ce qu’il existe des postes similaires dans d’autres entreprises ? Quels sont les concurrents directs ? 
  • Quel sera le rôle du nouvel employé au quotidien ?
  • Comment sera-t-il évalué ?

Ces questions vous aideront à mieux comprendre le profil du candidat recherché. La fiche de poste sera alors bien plus simple à rédiger. Cela vous aidera également à rédiger une fiche dans laquelle les talents pourront se reconnaître et se retrouver. Plus vous serez précis, plus vous éviterez les potentielles erreurs de casting et malentendus. 

Utiliser les bons canaux de recrutement 

La base de données de talents est un outil très puissant à ne pas sous-estimer. Une annonce peut être également publiée sur des sites de publication dédiés, sur LinkedIn, ou encore être diffusée lors de forums de recrutement professionnels ou dans les établissements de formation. 

Attention ! Évitez au maximum de poster vos annonces sur tous les canaux. Non seulement cela vous coûtera cher, mais en plus, vous risquez d’avoir très peu de résultats pertinents. Au contraire, prenez le temps de chercher les canaux les plus adaptés au talent que vous recherchez. 

L’outil incontournable des recruteurs est bien sûr LinkedIn ! On y trouve de très nombreux profils et il est très facile de faire des recherches en fonction des études, des posts actuels et des compétences. N’hésitez pas également à regarder l’activité des différents prospects. En fonction de leurs publications, réactions et commentaires, vous pourrez facilement identifier des talents pertinents. 

N’hésitez pas à diversifier les canaux ! Si vous voulez recruter un informaticien par exemple, faites un tour sur les projets Github. Pour recruter un designer, regardez les portfolios sur Malt. 

De plus en plus de recruteurs font également appel à la cooptation au sein des entreprises et des cabinets de recrutement. Impliquez les collaborateurs et les talents dans votre démarche de recrutement !  36 % des entreprises feraient appel à la cooptation pour les postes de cadre. 

Envoyer un message d’approche percutant

Trouver le bon canal ne suffit pas. La qualité du message d’approche est cruciale. Vous devez donner envie aux talents d’en savoir plus sur le poste concerné. En personnalisant votre message au maximum, vous mettez toutes les chances de votre coté pour recevoir une réponse de la part du candidat. 

Dites vous que la plupart des candidats reçoivent des dizaines de messages chaque jour. C’est en personnalisant et travaillant votre message pour l’adapter exactement au profil du candidat, que vous mettrez toutes les chances de votre côté pour recevoir une réponse.   

Soyez clair et concret sur le profil souhaité et les missions rattachées au poste à pourvoir. Vous devez ici expliquer votre démarche et démontrer au talent pourquoi vous vous adressez à lui en particulier. N’oubliez pas de l’appeler par son nom et citez par exemples les compétences ou les expériences visibles sur son profil pour lui montrer que vous savez à qui vous vous adressez. 

Bien tenir sa base de données de candidats est clé à ce stade puisque cela vous permet de tester différents messages, de voir quels messages ont le meilleur taux de réponse et de savoir en un coup d'œil quels candidats relancer en cas d’absence de réponse. C’est ce que vous propose notamment Marvin, un ATS de recrutement qui vous permet de structurer votre base de données de candidats, très simple à prendre en main. 

Préparer les entretiens

Dernière étape, pendant laquelle l’entreprise rencontre enfin la potentielle future recrue. L’entretien doit permettre au recruteur de savoir si le candidat correspond effectivement au poste et s’il est pertinent de l’amener vers les étapes suivantes.

Il est également important d’être en mesure de déterminer quelles sont les attentes et les ambitions du candidat, qui lui aussi aura son mot à dire !

Vous pouvez faire un tour sur notre article consacré à la stratégie de sourcing pour en savoir plus !

Prévoir les recrutements à l’avance, la clé du succès 

Recruter dans la vitesse est l’assurance de faire une erreur et les erreurs coûtent cher. L’idéal est de pouvoir anticiper assez pour ne pas être dans l’empressement. En prenant son temps, vous maximisez les chances de trouver le candidat qui correspond exactement au profil recherché. 

Il est donc judicieux de garder en tête le timing des besoins de l’entreprise en termes de recrutement et de ne pas s’y prendre au dernier moment. Cela vous permet de mettre en place une procédure rigoureuse et de maintenir un niveau d’exigence adéquat pour vos recherches.

Si les durées habituelles de recrutement sont d’un à deux mois, il reste à discrétion des recruteurs d’adapter cette période en fonction de la complexité du profil recherché. Tenir à jour une base de données de candidats peut également être une option intéressante pour accélérer les éventuels recrutements à venir. 

Savoir faire des compromis

Le succès d’un recrutement réside aussi dans l’intelligence avec laquelle il a été réalisé. Le candidat parfait est extrêmement rare et surtout très compliqué à trouver.

En s’acharnant à vouloir trouver un profil qui coche toutes les cases, le recruteur perd du temps et de l’énergie. Ces deux points sont pourtant précieux dans une période de recherche !

Il est donc crucial d’avoir défini une fiche de poste claire, qui différencie les compétences indispensables de celles qui sont optionnelles. Il faut être prêt à faire des compromis ! Sachant qu’un bon élément pourra toujours être formé au sein d’une équipe, par ses pairs ou au cours de formations. 

N’hésitez donc pas à prioriser les compétences recherchées et prenez le temps d’évaluer la motivation du candidat et ses capacités d’adaptation et de progression. 

Combien d’entretiens doit-on réaliser ?

Nous recommandons de réaliser 2 à 3 entretiens par candidat. Ceux-ci permettront au talent recruté de rencontrer plusieurs interlocuteurs de l’entreprise et les personnes avec qui il.elle sera amené.e à travailler.

Cette rencontre-là est particulièrement riche, car elle permet de déterminer si le tempérament du candidat est en adéquation avec sa potentielle future équipe

Il est important de ne pas trop charger le nombre d’entretiens à passer pour les talents. Cela permet de rendre le processus plus fluide et simple à comprendre pour les candidats. De l’autre côté, cela allège également le travail des recruteurs et évite une période de recrutement trop éprouvante. Un candidat risquerait en effet de se décourager si le processus de recrutement est trop long.

Faites également en sorte de proposer rapidement des créneaux d’entretiens au candidat. Plus vous le ferez attendre avant de passer les entretiens, plus il risquera de vous filer entre les doigts. Soyez agile et flexible pour rapidement interviewer et closer le bon candidat. 

Savoir faire ses choix

Lorsqu’un profil vous intéresse, il est tout à fait possible de faire en sorte d’accélérer le processus afin de sécuriser le recrutement de ce talent. Ne faites pas attendre quelqu’un sur qui vous avez déjà un avis favorable !

Ainsi, le recruteur évite les malentendus et surtout évite que ce bon potentiel lui passe sous le nez ! Le candidat et l’équipe de recrutement sont également moins épuisés par un processus lourd. Le but est de ne surtout pas passer à côté d’un beau profil. 

Il faut donc trouver le juste milieu entre un recrutement trop hâtif et un processus trop précautionneux et long. 

L'intégration des collaborateurs

Un recrutement est véritablement réussi lorsque le collaborateur fraîchement embauché s’intègre correctement dans son équipe. Le travail des recruteurs ne s’arrête donc pas à la fin des entretiens.

Il est de leur devoir de s’assurer que l’intégration se passe pour le mieux. Pour ce faire, il convient d’organiser de multiples rencontres entre le nouvel arrivant et ses coéquipiers, ainsi qu’avec les autres membres de l’entité dans laquelle il travaille. 

Le talent ainsi recruté est mis en confiance et peut alors décrypter plus aisément le fonctionnement et la culture de l’entreprise dans laquelle il fait désormais partie. 

Pour mener un processus de recrutement avec succès, retenez un mot d’ordre : l’anticipation. Une fois le profil clairement défini et une stratégie rigoureuse mise en place, le poste en question ne mettra pas longtemps à être pourvu.

Les outils ATS (Applicant Tracking System) intelligents permettent de garder la main sur ces processus de recrutement. Ils simplifient la gestion des candidatures et permettent aux recruteurs de se concentrer sur les futurs collaborateurs. Une belle aubaine pour les métiers des relations humaines !

Marvin Recruiter est un outil SaaS destiné aux recruteurs. C’est un ATS et CRM tout-en-un qui permet de sourcer sur Linkedin, retrouver des candidats dans sa base de données et suivre ses performances de recrutement.
Notre solution s’appuie sur les technologies de l’Intelligence Artificielle, du Marketing Automation et du CRM.

42 rue du Faubourg Poissonnière
75010 Paris