L’ATS: le meilleur moyen d’améliorer l’expérience candidat

Qui n’a jamais passé des semaines à attendre une réponse après l’envoi d’un CV ou après un entretien ? Le phénomène semble se généraliser encore davantage. Aujourd’hui, beaucoup de candidats sont insatisfaits de la manière dont ils vivent le processus de recrutement. Beaucoup se plaignent des mêmes choses et lorsqu’on les écoute, ce sont souvent les mêmes éléments qui reviennent dans leurs discours : des entreprises leur accordent trop peu d’attention et de temps. Changer l’expérience candidat, c’est démarquer votre entreprise et lui offrir une meilleure image. Pour ce faire, il existe un outil indispensable : l’ATS. 

L’expérience candidat : un facteur crucial pour améliorer la visibilité de votre entreprise

Qu’est-ce qu’une expérience candidat ?

Il s’agit de la manière dont une entreprise est perçue par un candidat. L’expérience candidat commence au moment où le candidat lit la fiche de poste, et s’achève à la réponse de l’entreprise (qu’elle soit positive ou négative). 

L’expérience candidat désigne les idées qu’un candidat va avoir à l’égard de l’entreprise pendant toute la durée du processus de recrutement.  

Comme le prouve cette étude de ICIMS, plus de 50% des recruteurs ne prennent même plus la peine de répondre à leurs candidats ! Souvent négligée par les recruteurs, l’expérience candidat est néanmoins déterminante pour l’image de votre entreprise. Aujourd’hui, prendre en compte ce facteur simple, peut devenir un véritable atout

Le recrutement : des points de contact à ne pas négliger

Pour vous donner une idée plus précise de ce que comporte l’expérience candidat, voilà quelques points-clés du processus de recrutement à garder en tête :

  • L’annonce : est-elle exhaustive ? complète ? lisible ? Comment la diffusez-vous ? Tous ces éléments sont importants pour le candidat. 
  • L’entretien : est-il par visioconférence ? par téléphone ? en personnelle ? Dans tous les cas, c’est un point de communication important. Peut-être celui qui permettra le mieux au candidat de se faire une idée de votre entreprise. 
  • Relation post-entretien : à ne surtout pas négliger ! Comme nous l’avons vu, la plupart des entreprises ne prennent pas cette étape en compte. Il est néanmoins nécessaire de montrer au candidat son intérêt pour sa candidature.  
  • La phase de communication : la période où vous et votre candidat échangez au téléphone pour fixer un entretien, par exemple.
  • La rétroaction : la collecte de feedbacks à la fin de l’entretien. 

Soigner ces différentes étapes vous assurera une bien meilleure image auprès des candidats ! Ce sont des gestes simples, mais qui auront un effet garanti. 

De mauvaises expériences fréquentes qui déplaisent aux candidats

Alors, pour quelles raisons un candidat peut-il avoir une mauvaise expérience de recrutement aujourd’hui ? Les causes sont multiples, mais simples à éviter. 

Les recruteurs sont extrêmement longs à répondre ou, dans certains cas, ne répondent pas du tout. Les candidats peuvent le percevoir comme un manque de respect, de considération. Dans tous les cas, cela les ennuie essentiellement parce qu’ils manquent de visibilité sur leurs entretiens.

Si les processus de recrutement qui tirent en longueur sont ce qui déplaît le plus souvent aux candidats, ils sont beaucoup à critiquer aussi des processus de recrutement plutôt impersonnels. En résumé, en résultent une mauvaise estime de soi et une difficulté à se projeter dans le temps ! 

Pourquoi soigner le processus de recrutement ?

Il est déterminant pour l’image de votre entreprise. Après la crise du covid, à l’heure du “quiet quitting” et alors qu’une jeune génération demande à voir ses conditions de travail s’améliorer, les candidats sont aujourd’hui beaucoup plus sélectifs. 

Même si les candidats avec lesquels vous avez traité ne sont pas sélectionnés, il est facile, à l’ère des réseaux sociaux, de partager un mauvais ressenti à l’égard d’une entreprise, d’un interviewer… 

Dans tous les cas, à la suite du processus de recrutement, les impressions que le candidat va avoir et partager avec son réseau vont avoir un effet sur l’image de l’entreprise. 

L’ATS : un véritable atout pour booster l’expérience de vos candidats !

Qu’est-ce qu’un ATS?

Certes, répondre de manière personnalisée à chaque candidat prendrait un temps considérable à chaque entreprise, mais c’est pour cette raison que l'ATS, logiciel de gestion des candidatures, est un véritable atout. 

À moindre effort, cela permet au candidat de se sentir suivi ! Un ATS permet aussi au recruteur d’avoir une relation plus transparente avec le candidat, tout au long du processus. 

Comment utiliser son ATS?

Il existe plusieurs outils qui permettent d’optimiser l’utilisation d’un ATS. Le logiciel possède en effet plusieurs fonctionnalités efficaces. 

Grâce aux tableaux de process personnalisés, aucun candidat n’est oublié. À l’issue de chaque entretien, vous pouvez facilement et rapidement enregistrer des commentaires sur le candidat. L’ATS vous permet également de voir très rapidement quels sont les candidats en attente d’une réponse. Cela vous permettra de répondre efficacement à tous les candidats ! 

Pourquoi un ATS contribue à donner une bonne première impression aux candidats ?

L’ATS est vraiment l’outil qui fait la différence pour donner une bonne première impression aux candidats. En effet, il va permettre aux candidats de se sentir plus suivis. Comme nous l’avons vu, c’est un détail que beaucoup d’entreprises négligent et qui peut faire la différence!

Le candidat sentira également davantage de transparence dans le processus. Maximum 1 à 2 jours après chaque entretien, le candidat recevra un email pour suivre les étapes de sa candidature. 

Au cours d’un salon de l’emploi, vous allez vouloir donner une bonne impression à vos candidats potentiels. Le dispositif ATS remplit la même fonction. Soigner l’expérience candidat, c’est se démarquer. 

Les bonnes pratiques à mettre en place tout de suite

Afin d’améliorer l’expérience candidat dès aujourd’hui, voilà des pratiques simples à mettre en place : 

  • Rendre vos offres d’emploi plus attractives. Des offres d’emploi attractives, soignées, bien rédigées, transmettront vos valeurs d’entreprise. Cela donnera une bonne image de votre entreprise aux clients. Vous apparaitrez comme une boîte intéressante, qui donne des tâches valorisantes et attractives à ses employés. C’est important. 

  • Lorsque vous contactez les candidats sur LinkedIn, l’APEC, le Pôle Emploi ou tout autre réseau - soignez votre approche et personnalisez l’accroche des messages que vous envoyez au candidat, en fonction de son parcours. 

  • Être délicat lors du rejet d’une candidature. Vous ne voulez pas que le candidat ait une image négative de l’entreprise. Il s’agit d’agir avec tact. Prévenez les candidats si vous ne retenez pas leurs candidatures.

  • Garder contact avec les candidats que vous avez failli sélectionner ! C’est un atout pour développer votre réseau. Ceux qui arrivent presque au bout de votre processus de sélection possèdent sans doute de grandes capacités et qualifications. Ils seront peut-être de futurs employés. Ne les perdez pas de vue !

  • Être transparent. La transparence vous fera gagner du temps ! En effet, être transparent sur vos valeurs d’entreprise et ce que vous recherchez vous permettra de recruter un candidat qui correspond à vos attentes, et qui est vraiment intéressé par l’offre. Dans le cas contraire, vous risquez de décevoir quelqu’un… Ce qui ne serait pas très rentable. 

  • Préparez la venue du nouveau candidat. Il ne faut pas lésiner sur l'onboarding. Il est en effet parfois intimidant d’intégrer une nouvelle entreprise et beaucoup peuvent craindre de ne pas trouver leur place. Préparer cette situation en amont est déterminant. Vous pouvez aussi présenter le nouvel employé à l’équipe lors de son premier jour : cela lui permettra de se sentir plus à l’aise.  

Soigner les emails de rejet

Vous ne voulez pas donner suite aux entretiens ? Prenez le temps de répondre au candidat ! Les mails de rejet sont très importants pour laisser une bonne impression sur les candidats qui n’ont pas été retenus. Un bon rejet peut même vous apporter de nouveaux candidats très intéressants ! 

N’hésitez pas à donner des retours concrets au candidat. Servez-vous des notes enregistrées dans l’ATS pour lui donner un feedback constructif - expliquez-lui ce qui n’allait pas et donnez-lui des pistes pour s’améliorer. Ne soyez pas trop sec ou évasif dans votre réponse. Plus vous serez concrets dans les raisons qui vous ont poussé à refuser le candidat, plus votre mail lui sera utile. 

Il n’aura ainsi pas l’impression d’avoir été injustement rejeté. N’hésitez pas également à lui demander des retours sur le processus de recrutement en lui envoyant un questionnaire très rapide à remplir.

Conclusion

Aujourd’hui, avec ces outils à disposition, les entreprises ne peuvent plus se permettre de mettre l’expérience candidat de côté, en prétextant un processus de communication trop chronophage ! En effet, l’ATS est simple à mettre en place, rapide, et permet une communication efficace et transparente qui séduira vos candidats. Et améliorera l’image de votre boîte. En plus de l’ATS, il y a quelques bons gestes, faciles à mettre en œuvre, qui feront aussi la différence !  

Marvin Recruiter est un outil SaaS destiné aux recruteurs. C’est un ATS et CRM tout-en-un qui permet de sourcer sur Linkedin, retrouver des candidats dans sa base de données et suivre ses performances de recrutement.
Notre solution s’appuie sur les technologies de l’Intelligence Artificielle, du Marketing Automation et du CRM.

42 rue du Faubourg Poissonnière
75010 Paris