10 techniques de sourcing pour trouver des candidats pour vos offres à moindre coût

Sur des marchés parfois pénuriques et concurrentiels, les recruteurs doivent en permanence se réinventer afin de dénicher les meilleurs talents.

À l’apparition d’une nouvelle offre, la recherche de candidats (ou sourcing candidat) doit idéalement être multicanal pour mettre le maximum de chances de son côté. Bien sûr, la problématique du coût est aussi à prendre en compte dans une stratégie de recrutement.

Vous êtes recruteur en entreprise ou en cabinet de recrutement ?

Des plus traditionnelles aux plus récentes, découvrez 10 techniques de sourcing pour trouver des candidats à moindre coût.

1. Automatiser sa prospection grâce à des outils

Prospecter de manière automatisée est tout à fait réalisable si on choisit les bons outils ! Avec des solutions telles que Waalaxy ou encore Lemlist, il est possible d’automatiser et de cibler ses prises de contact sur LinkedIn ou par email.

L’avantage de l’automatisation est que l’on peut contacter de nombreux candidats, tout en s’adressant à eux de manière personnalisée afin d’éviter l’effet “robot recruteur”. À noter que pour une personnalisation réussie, il est important d’avoir une base de données à jour. Cela permet d’éviter les erreurs et d’avoir un meilleur taux de retours, car l’objectif de ces solutions est bien de gagner en productivité dans son processus de recrutement.

Ainsi, les outils de prospection automatisée permettent d’agrandir votre pool de candidats, de réactiver votre vivier et de distribuer vos offres pour avoir plus d’opportunités de recruter les meilleurs talents.

Coût estimé : abonnement allant de 0€ à 70€/mois (variable selon les outils et le niveau de fonctionnalités souhaité).

2. Exploiter et travailler son réseau LinkedIn

Avec au total plus de 830 millions de membres en 2022, LinkedIn est le réseau social professionnel le plus utilisé dans le monde (source : LinkedIn Corporate Communications). Candidats, entreprises et indépendants l’utilisent pour gagner en visibilité et développer leur notoriété.

En tant que recruteur, vous pouvez utiliser LinkedIn pour développer votre marque employeur, attirer les meilleurs talents et bien sûr échanger directement dans la messagerie pour présenter vos offres à pourvoir.

Sur ce réseau, on estime à 36 000 le nombre de compétences répertoriées. C’est pourquoi la plateforme est devenue une source intarissable de candidats. Et pour tirer le maximum de bénéfices de ce réseau, cela commence par exploiter son réseau actuel et le travailler quotidiennement pour l’agrandir.

Effectuez des recherches par mots-clés, interagissez sur l’actualité et intégrez des groupes de recruteurs ou de professionnels du secteur qui vous intéressent pour dénicher vos futurs talents.

Coût estimé : À l’inverse des solutions payantes proposées par la plateforme comme LinkedIn Premium ou LinkedIn Recruiter, travailler et exploiter son réseau sans fonctionnalités avancées est totalement gratuit.

3. Créer une stratégie de contenu sur LinkedIn

Dans le cadre du recrutement, une stratégie de création de contenus sur le web a pour objectif de générer des leads, augmenter sa notoriété, sa visibilité ou encore promouvoir une offre d’emploi.

Sur LinkedIn plus précisément, l’objectif est d’attirer des profils à l’écoute de nouvelles opportunités. Vous pouvez ainsi aborder des thématiques au travers de posts, d’articles, d’images ou de vidéos. Ces contenus doivent attirer l’attention tout en donnant une réelle valeur ajoutée. Ensuite, au plus l’interaction générée est importante, au plus l’algorithme donne de la visibilité.

En tant que recruteur, vous pouvez partager vos événements d’entreprise, donner des nouvelles de la marque, diffuser vos valeurs ou tout simplement donner des conseils à forte valeur ajoutée. Gardez toujours en tête la cible à laquelle vous vous adressez.

Enfin, pour une stratégie de contenu durable, sélectionnez des sujets à l’avance et organisez vos publications dans un calendrier afin d’avoir une vision sur plusieurs semaines.

Coût estimé : gratuit.

4. Diffuser ses offres sur les jobboards

Qu’ils soient généralistes ou spécialistes, les jobboards ou sites d’offres d’emploi restent une technique de sourcing des plus pertinentes. Pour attirer des candidats, il faut tout d’abord rédiger une offre d’emploi claire, structurée et la plus transparente possible.

Une prise de contact via jobboard maximise les chances d’entamer un échange avec un candidat. En effet, la création d’un profil candidat sur ces sites souligne clairement leur souhait de décrocher un nouvel emploi.

De plus, ces sites bénéficient tous d’un moteur de recherche avancée afin de visualiser en un coup d’œil les profils de la CVthèque qui pourraient matcher avec vos besoins et attentes.

On peut citer des jobboards tels que Indeed, Leboncoin, Monster ou encore Cadremploi et Apec pour les cadres.

Coût estimé : certains sites sont gratuits, pour d’autres comptez de 400€ à 800€ pour la diffusion d’une offre d’emploi.

5. Mettre en place la cooptation

La cooptation est une technique qui consiste à faire appel au réseau de ses collaborateurs (les coopteurs) pour recruter des candidats en interne (les cooptés). On parle aussi de parrainage ou de recrutement participatif.

Si vous souhaitez mettre en place un système de cooptation au sein de votre entreprise et qu’une offre est à pourvoir, informez-en vos salariés pour déterminer si certains de leurs contacts auraient les compétences demandées. La cooptation repose avant toute chose sur la compétence, et non uniquement sur la relation.

Coût estimé : gratuit, mais il est courant que l’entreprise verse une prime au coopteur à la fin de la période d’essai du coopté (montant variable et déterminé par l’entreprise).

6. Utiliser le moteur de recherche Google

Avec plus de 90% de parts de marché, c’est le moteur de recherche le plus utilisé en France et dans le monde entier. Avez-vous pensé à utiliser Google pour votre sourcing candidat ?

C’est notamment avec la fonction “recherche avancée” que Google se démarque. Celle-ci est disponible dans l’icône “paramètres” et permet d’obtenir des résultats ciblés et pertinents.

Grâce à cette fonctionnalité, vous pouvez indiquer des mots-clés (et en exclure par la même occasion), un nom de poste, une localisation ou encore préciser un site sur lequel vous souhaitez obtenir des profils (par exemple LinkedIn).

Coût estimé : gratuit.

7. Participer à des événements autour de l’emploi

De manière générale, jouer sur la combinaison web et événementiel s’avère être une excellente stratégie en recrutement. Il est toutefois nécessaire de garder une certaine cohérence entre les informations diffusées en ligne et celles diffusées durant les événements.

Les événements propices au sourcing candidat sont les salons et forums de l’emploi ou les job dating. Aller à la rencontre des personnes en recherche d’emploi lors d’événements permet d’effectuer une prise de contact ciblée. En effet, certains événements sont directement liés à un secteur d’activité particulier, à des métiers (tech, industrie, banque) ou à une zone géographique.

Coût estimé : certains salons sont gratuits, pour d’autres comptez entre 500 euros et 2000 euros pour la location d’un stand. Le tarif varie en fonction de la notoriété de l’événement.

8. Créer des partenariats avec les écoles

Pour cibler des jeunes diplômés, vous pouvez vous rapprocher des écoles, des universités et des instituts de formation. Ainsi, en créant des partenariats (pour des offres de stage et alternance notamment) ou en intégrant les groupes d’alumni, vous élargissez votre vivier de candidats !

Vous pouvez également vous manifester lors des événements organisés par les écoles tels que les business games ou tout autre concours pour aller à la rencontre des futurs diplômés.

Coût estimé : gratuit.

9. Rechercher des candidats en interne

Vous travaillez au service RH d’une entreprise et une nouvelle offre est à pourvoir ? Vous pouvez naturellement exploiter votre CVthèque existante !

Pour bien organiser votre recherche et gérer les différents profils, nous vous conseillons d’utiliser un outil de gestion ou CRM, comme dans le cas d’un recrutement externe. Aussi, pensez à publier vos offres sur votre site corporate.

Le sourcing en interne n’est qu’une technique complémentaire à celles énoncées précédemment, mais elle a l’atout d’offrir des opportunités à vos collaborateurs et de limiter le coût d’intégration et de formation.

Coût estimé : gratuit.

10. Utiliser un ATS pour vous accompagner au quotidien

Un logiciel ATS (Applicant Tracking System) est un outil de gestion de recrutement qui a pour objectif de booster votre sourcing candidat.

Il permet de centraliser la gestion globale du processus de recrutement et de suivre le déroulé de chaque étape pour l’ensemble des candidats.

Les logiciels d’ATS traditionnels disposent d’une multitude de fonctionnalités : stockage des CVs, multidiffusion des annonces, recherche de profils dans la base de données, etc.

Un ATS est un véritable gain de temps et permet aux recruteurs d’aller plus vite sur des tâches qui ne nécessitent pas de compétences humaines ou relationnelles.

Vous êtes à la recherche d’un ATS pour vos recrutements ? Découvrez Marvin Recruiter, le 1er ATS intelligent qui vous aide à générer un maximum de mises en process de recrutement et vous accompagne jusqu’à la réussite de vos deals.

Sa technologie basée sur la data et l’intelligence artificielle le rend capable d’alimenter automatiquement votre pipe de candidats pertinents à appeler : ceux qui font ce métier ou qui sont destinés à évoluer sur ce métier.

Marvin Recruiter est un outil SaaS destiné aux recruteurs. C’est un ATS et CRM tout-en-un qui permet de sourcer sur Linkedin, retrouver des candidats dans sa base de données et suivre ses performances de recrutement.
Notre solution s’appuie sur les technologies de l’Intelligence Artificielle, du Marketing Automation et du CRM.

42 rue du Faubourg Poissonnière
75010 Paris